moi

Ami(e)s de la toile , me revoilà!

 

Après moulte torpitudes à tenter de reprendre une méthode Dukn mais pas vraiment Dukan, disons un dukan "permissif", me revoilà boostée comme jamais, ayant pris du recul et prête à niquer la balance!

 

Tout d'abord, je tiens à revenir sur ce choix de Dukan: alors à première vue oui, c'était sympa, je maigrissait super bien, 19 kgs en 5-6 mois, wouaouh. Je les ai tenus environ 2 ans, mais avec un reprise progressive et lente d'environ 2-3kgs, que j'ai maintenu stable sur la durée. 

 

Tou s'est gâté la troisième année, j'ai repris le sport, et là, la balance elle n'aime pas... le chiffre a grimpé de 2 kgs encore. Au total 5kgs de pris en 6 mois. Ensuite, dépression pour des raisons que je garde pr moi, et paff 2kgs sur la balance et les 2kgs de sport se sont transformés en masse grasse, donc silhouette plus patapouffe, car la déprim m'avait fait cesser mon sport. Une fois la tête sortie de l'eau, je me suis soignée par le sport, là encore, le poids qui grimpe...de 1 à 2kg voire 3 en fonction des périodes qu'une femme connaît mensuellement.

Je m'étais mise aux fruits, plus de légumes etc... j'ai retenté Dukan (une cata en 3 semaines, perdu 1;7 kg!mon corps refusait de s'y remettre), et voilà bref, le cercle infernal je perds je reprends..

 

Dernièrement, je me suis mise à la lecture de magasines sur la santé,les régimes miracles, la forme etc, j'ai appris des choses (en en zappant d'autres plus farfelues) et mon cerveau a gardé en tête certaines choses, comme une page de brouillon.

Ensuite, je me suis prise d'un désir de manger mieux, manger sain, manger BIO. J'ai remplacé certains biscuits par ceux d'une marque célèbre de produits bio commenant par BJ..., me suis mise au lait végétal de différentes sortes (amande, avoine...soja mais molo sur le soja pour sa teneur en estrogènes) et supprimé le lait de vache (pour info ma santé me rend incapable d'assimiler le calcium de ma nourriture, donc je prends dees compléments, ce qui rend la consommation de laitages obsolète en ce qui concerne le calcium, dnc je peux ne pas en consommer). J'ai commencé à reboire du thé noir Earl grey ou Darjeeling ou English Breakfast(je n'aime pas le thé vert), des infusions aromatisées... etc, et ai consommé du chocolat noir, 1 fois par jour, pour le côté gourmand avec le thé du soir.

Je me suis ré habituée à consommer des féculents/des céréales complètes (riz complet / cérélaes gourmandes de tipiak..), et ai banni les tartines au beurre et à la confiture , au profit de Weet...ix, pris des oméga 3 grace à l'huile de noix, les poissons gras. j'ai supprimé le beurre au sel de guérande et limité le fromage(j'adooore), et limité le pain à 2 ou3 repas par semaine mais ça c'était facile je suis une petite consommatrice de pain. Et je me suis sentie mieux, moins gonflée, le poids était stable, snif, mais je me sentais plus en forme, meilleure digestion.  Et ma balance (mesurant taux gras/muscles/eaux) m'indiquait une hasse de masse musculaire de plus en plus importante, et une fonte de masse graisseuse, mais sans variation de poids à +/- 500gr.

Et j'ai compris! en fait les régimes m'avaient fait perdre ma masse musculaire donc oui j'étais plus légères. De plus, ne pas manger de féculents ou les éviter autant que possible au profit de gras ou de sucre ajoutés ou excès de protéines était contre productif car pas assez d'acide aminés pour nourrir mes muscles. De plus, avec les régimes (je tenais parfois ma journée de travail en mangeant qu'un paquet de 4 biscuits et un café) ont mis mon métabolisme au repos, donc dès que je remangeais, mon corps stockait davantage, car il fonctionnait au ralenti et se souvenait des privations, il faisait alors des stocks en prévison de la famine...

Alors je me suis dit, je suis sur la bonne voie du "sain", j'ai compris comment fonctionne mon corps. Je vais faire ce que tout nutritionniste ferait: me fixer une seuil de calories.

Et là, je me suis remise aux maths...

j'ai estimé mon métabolisme de base à environ 1200/1300 kcal, c'est à dire les calories minimales dont il a besoin pr faire fonctionner les organes vitaux) à l'aide de sites divers en faisant une moyenne des chiffres trouvés.

A cela s'ajoute des calories permettant les mouvements et activités du quotidien, d'où les recommandations de 1900 kcal par jour recommandés. (si on applique le mangez, bougez)

je me suis fixée en seuil de 1800kcal par jour à ne pas dépasser, si possible 1700/1750.

Alors au début , ce fut laborieux, peser, calculer, vérifier les étiquettes. Je n'ai pas écarté les aliments gras mais ai favorisé les "bons gras". J'ai fait l'inventaire des valeurs en calories des aliments que je consomme le plus souvent et les ai écrits dans un cahier. J'ai fait par portion, par exemple du riz , 50grammes etc..

J'ai recherché les calories "moyennes"par légumes et fruits. J'ai cherché des infos sur les calories brulées au quotidien (faire la vaisselle, passer l'aspirateur..) et ai calculé les calories brûlées pendant ces tâches ménagères en fonction de leur durée moyenne quand je les fais.J'ai donc un cahier bien rempli.

 

J'ai commencé à calculer les calories de chaque repas. Le premier à 1882, le suivant à 1652, le suivant à 1763... chaque groupe d'aliment étant ingéré dans ma journée (aux deux repas: 1legume /1fruit/féculents portion de 50/60gr -en évitant le pain et le réservant les jours où je ne mange pas de féculents-protéines 100/125gr environ/1 laitage une fois sur deux)tout en faisant attention à ma sensation de sasieté. Je gardais une marge de 100/130 kcal environ, en cas de méchante faim, si je n'étais comblée qu'à 80% par mon repas, je m'autorisais une banane ou un thé avec du chocolat noir ou deux ptits suisses avec stévia et un filet de miel. Et bien entendu j'essaie de bouger en plus de ma journée de taff (ça va je ne suis pas assise 24/24 je bouge pas mal et monte souvent des escaliers -paye ton bahut bien grand!)

je note chaque repas (je vais le faire encore 4/5 jours, après j'arreêterai, ce dont j'ai besoin c'est de me faire une idée des calories absorbées si je mange ceci ou cela et en garder une trace me servant de base de référence)

Et bien du samedi au mardi, je fus bluffée! J'ai perdu 1.7kg, direct. La balance affiche une hausse des muscles, une baisse de gras et une hausse d'eau (normal , je bois plus car je consomme 3 mugs de thé de 350ml chaque par jour en sus des fruits, légumes et de l'eau)

Alors aujourd'hui je sais que mon corps a besoin de plus de 1800kcal car en dessous je maigris mais que si je le prive de trop en sautant parfois un repas (genre mangeant sur la journée juste de quoi faire fonctionner mes organes) il se met en économie d'énergie et stocke au passage en prévision de la future famine dès que je remange à chaque repas. Je sais que Dukan, malgrè les protéines, m'a fait perdre du muscle et ne marche qu'une seule fois et qu'il installe des déséquilibres alimentaires difficiles à modifier. Je sais que manger de tout en quantité raisonnable ne fait pas grossir , au contraire, et que éradiquer tout le gras ou tout le sucre c'est créer des frustrations inutiles.

Au fond le corps il lui faut du carburant, donc si'l a besoin de 1800kcal il faut lui donner. Le tout c'est de ne pas trop dépasser la barre qu'on s'est fixée, et manger à sa faim, manger de tout mais en faisant attention à la qualité (attention aux produits surchargés en sucres cachés et sel, lire les étiquettes et comparer).

 

Si on a faim et que ça persiste ("faim"pas "envie de grignotter") c'est que le corps réclame, c'est comme une voiture, si ça clignotte, c'est qu'il faut passer à la pompe!

Au final je pense que je commence à fondre car je bouge et consomme une quantité raisonnable de calories tout en mangeant sain, équilibré et n'éitant pas les pauses plaisirs tout en veillant à rester raisonnable. Je ne pense pas perdre de muscle ou alors ma balance est une menteuse lol (probable lol) mais en tout cas je donne à mon corps toutes les familles d'aliments dont il a besoin, dont les précieuses acides aminées, ciment des muscles!

Je me suis rendue compte que je mangeais bien plus en quantité, non pas dnas mon assiette mais sur une journée car certes je mangeais des fruits, mais je les consommais sus de ma ration max de calories vu que je consommais beurre, fromage et yaourts déjà en excès. Imaginons que j'ai pu consommer 2200kcal par jour, forcément si je passe à 1700/1800 max, ça ne peut qu'être bénéfique, et en plus j'ai assez pour le fonctionnement vital de mes organes. Bref, en conclusion: je me sens en forme, je maigris, je n'ai pas faim, je ne suis pas frustrée (je mange de tout et je m'accorde des pauses plaisir raisonnables), et je toruve que j'ai bonne mine (merci les abricots et le melon de saison!)

Arrêtez de croire aux méthodes de charlatans comme j'ai pu le faire , arretez de vous priver de bon gras et prêtez attention aux sucres et sel cachés (attention aux biscottes / céréales dites miracles pour mincir, en fait, riches en sucres! si si lisez bien! le chocolat dit allégé en gras mais contenant plus de sucre ou vice versa, les yaorts allégés qui vous font en manger plus que de raison tout en créant un "manque" de "manger du bon, du goût, du vrai") accordez vous des pauses plaisirs en quantité controlée (évite la frustration et l'incontournable gros craquage qui s'en suit, tôt ou tard!).

En bref, mangez "bien", ni trop ni pas assez, variez et bougez, et vous retrouvrez le sourire, tôt ou tard!